Hôpital du Jura
Kristian Schneider

Proche, qu’est-ce que ça signifie pour un hôpital ?

Le 12 juin 2017

La proximité : caractère de ce qui est proche dans le temps et se trouve à peu de distance.

Cette définition est claire et en même temps elle laisse une grande part d’interprétation. Quand on évoque la proximité en parlant d’un hôpital, on pense aux Services de proximité que nous offrons à la population. C’est donc une vision limitée dans l’espace.

La proximité, nous la vivons aussi au quotidien dans la conduite de l’institution entre tous les échelons des collaboratrices/eurs: soignants, médecins, personnel technique et d’intendance, service hôtelier et de cuisine, administratif, etc. Même si nous sommes plus de 1'600 personnes, nous réussissons à cultiver cette proximité au quotidien. C’est un gage d’ouverture, de dynamisme et de confiance. C’est aussi une responsabilité pour chacune et chacun, car qui dit proximité dit aussi solidarité.

Chez nous, la proximité existe également sur le plan politique et c’est un avantage précieux dans un canton de 72'000 habitants. Les contacts privilégiés entre Direction, Conseil d’administration et les membres du Gouvernement, du Parlement, des différents exécutifs communaux, des partis politiques, etc. sont irremplaçables et garantissent une bonne compréhension mutuelle.

Enfin, la proximité avec la population est omniprésente. En tant que plus grand employeur du Canton du Jura, presque tout le monde connait quelqu’un qui travaille à l’H-JU ou qui s’y fait soigner. Malgré ce lien fort, la population ne cherche pas toujours à connaître les vraies compétences de l’H-JU. C’est dommage, car nous sommes non seulement proches, mais aussi en plein développement et riches de très nombreuses compétences.

En arrivant dans le Jura, j’ai rapidement compris à quel point il est important de vivre dans la région dans laquelle on travaille et ceci bien davantage que si l’on exerce dans une grande ville. Diriger un service, un hôpital, cela ne se passe pas uniquement entre les murs de l’institution, mais aussi à l'extérieur et à chaque instant. Grâce aux échanges, aux discussions, aux remarques constructives et aux critiques, chacun apporte son regard. Le sentiment d’attachement de la population par rapport à son hôpital est tellement grand !

Mais la proximité, c’est quelque chose de très relatif : elle n’est pas la même en Suisse et en Australie, en Suède ou au Liechtenstein, en ville de Zurich ou à Fontenais. Chez nous, dans le Jura, nous sommes habitués à disposer d’un hôpital à quelques kilomètres de notre domicile et pas à des centaines de kilomètres, comme dans certains pays. Et malgré la concentration de certaines prestations au sein de centres de compétences répartis sur le territoire cantonal ou en lien avec un centre universitaire, nous avons la chance de toujours disposer d’une offre de proximité très compétitive. Nous devons continuer à la cultiver, à la préserver, tout en gardant à l’esprit que pour qu’une offre de proximité puisse perdurer, il faut qu’elle soit d’une qualité irréprochable. Sinon, son maintien n’a aucun sens.

Je suis Kristian Schneider, Jurassien d’adoption, qui vous remercie pour votre confiance en l’H-JU.