Hôpital du Jura

UVP... pour faire tomber les préjugés

Des unités de vie fermées et sécurisées pour des résidents qui sont parfois déconnectés de la réalité et qui nécessitent une surveillance étroite. Les unités de vie psychogériatriques nous renvoient à nos propres peurs et sont déstabilisantes en particulier pour les proches. Pourtant, les collaboratrices et collaborateurs ont besoin des familles pour tisser la meilleure prise en charge possible avec les résidents. Explications et témoignage poignant de Patricia Simonin, infirmière-cheffe adjointe du site de Saignelégier, où elle est responsable de l'UVP.

UVP Saignelégier

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.