Hôpital du Jura

Record de naissances en 2020 à l'H-JU

647 naissances enregistrées en 2020, un record à l’Hôpital du Jura

Grossesse

Depuis quelques années, le nombre de naissances à l’Hôpital du Jura ne cesse de croître. En 2020, un nouveau record a été atteint avec 647 nouveau-nés. L’activité a été très soutenue durant toute l’année avec des périodes particulièrement denses et l’année 2021 a également débuté sous les meilleurs auspices avec un nombre important de naissances dès les premiers jours de janvier.

L’évolution est constante depuis quelques années, avec 624 naissances en 2018, 634 en 2019 et donc 647 l’année dernière. Une augmentation du nombre de nouveau-nés est bien entendu réjouissante et illustre le renouveau et le dynamisme de notre population et de notre canton. Les facteurs conduisant à cette augmentation restent cependant très difficiles à établir. Pour expliquer le grand nombre de naissances en fin d’année, certains y voient les effets du confinement de mars, mais cela reste une supposition invérifiable. Quoiqu’il en soit, le début 2021 affiche déjà un nombre très important de naissances avec notamment 14 accouchements en 48 heures, tout début janvier.

Ce qui est certain en revanche, c’est que l’attrait grandissant de la maternité de l’H-JU pour les mamans du Jura et de l’arc jurassien s’explique : le suivi personnalisé par les sages-femmes, une écoute des souhaits des futures mamans, les salles « nature » aménagées avec baignoire et possibilité de détente, le suivi  et les conseils, etc. Toute cette dynamique a permis d’offrir un accompagnement qui allie les avantages d’un cadre agréable et la sécurité d’un hôpital. Avec des sages-femmes, des gynécologues, des anesthésistes et des pédiatres présents en continu, les futurs parents s’assurent un encadrement optimal.

Un développement dynamique

L’H-JU a pris en compte l’expérience de mamans qui sont passées par la maternité et qui ont joué le rôle de patientes partenaires. Ainsi, en 2019 un groupe a partagé son vécu et fait des propositions d’améliorations. Tout cela nous aide à toujours mieux répondre aux besoins des futurs parents et des bébés.

Le projet d’un grand secteur « Parents – femme – enfant » permettra de réaménager l’étage de la maternité et de la pédiatrie. Le but est d’encourager des collaborations et des échanges entre les secteurs de la gynécologie-obstétrique et de la pédiatrie. Des travaux seront menés pour améliorer l’accueil et l’organisation des prises en charge à cet étage. Les médecins chefs de service, respectivement de la gynécologie-obstétrique et de la pédiatrie, le Dr Bertrand Gainon et le Dr Vincent Muehlethaler, travaillent ensemble pour mener à bien ce beau projet.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.