Hôpital du Jura

Rapport d'activité 2014. L'H-JU en route vers l'équilibre financier

Le nombre de patients jurassiens en augmentation de plus de 4%

L’exercice 2014 constitue un jalon important dans l’évolution de l’Hôpital du Jura, puisqu’il a permis de retrouver des comptes d’exploitation équilibrés. Le nouveau plan d’actions « Nous pour vous », lancé au mois de mai, met en œuvre 40 mesures orientées essentiellement vers la qualité. Le nombre de patients jurassiens soignés à l’H-JU augmente de plus de 4%, ce qui est extrêmement réjouissant. Enfin, durant cette année 2014, la Direction et le Conseil d’administration ont pris leurs responsabilités en fermant l’Unité Hospitalière Médico-Psychologique (UHMP) avec pour seule préoccupation la qualité de la prise en charge des patients.

Les comptes 2014 bouclent sur un résultat  d’exploitation positif et un résultat ordinaire  déficitaire de 1.1 million de francs.  Cette évolution est extrêmement encourageante, mais ne doit pas nous faire oublier que des efforts seront encore nécessaires à l’avenir pour améliorer notre efficience, dégager un cash-flow et permettre de financer les investissements futurs. L’amélioration progressive des comptes de l’H-JU est le fruit de nombreux efforts consentis depuis plus de 2 ans et qui commencent à déployer leurs effets. Il faut en particulier relever les mesures découlant du projet « Impulsion » qui étaient orientées principalement vers l’efficience de l’institution.

Cela ne suffit pas, puisque pour améliorer durablement la satisfaction de nos patients, il faut également travailler au niveau de la qualité des prestations. C’est justement le cœur du nouveau plan d’actions « Nous pour vous » lancé en mai 2014. Grâce à des mesures très concrètes autour de la prise en charge des patients, l’H-JU doit devenir la véritable référence pour la population du canton. A fin 2014, des signaux positifs sont déjà perceptibles avec notamment une augmentation de plus de 4% du nombre de patients jurassiens et du nombre de cas aigus stationnaires de 2.6%. Hélas, cette embellie dans le secteur aigu n’a pas d’effet sur les résultats financiers annuels, puisque le tarif du point DRG est passé de 9756 francs en 2013 à 9650 francs en 2014.
 

Fermeture de l’UHMP

L’Unité Hospitalière Médico-Psychologique ne donnait pas satisfaction depuis de nombreuses années. Plusieurs mesures avaient pourtant été prises pour améliorer son fonctionnement. Mais avant l’été 2014, il était devenu manifeste que cette structure ne  répondait plus aux critères de qualité de l’H-JU. Dès lors, la direction de l’H-JU et son Conseil d’administration ont pris une décision courageuse : fermer très rapidement l’unité et mettre en place des solutions transitoires pour les patients psychiatriques. Des infirmier(ère)s spécialisé(e)s renforcent désormais les urgences de Delémont jour et nuit pour s’occuper de manière très professionnelle des cas psychiatriques qui doivent être pris en charge sans délai. Les personnes nécessitant un séjour en milieu fermé sont orientées vers les Services psychiatriques Jura Bernois-Bienne-Seeland et vers le Centre neuchâtelois de psychiatrie. Ces solutions transitoires ont été rendues possibles grâce à une excellente collaboration avec les autorités jurassiennes, notamment le Service de la santé publique et le Centre Médico-Psychologique pour adultes, également impliqué dans notre Unité Hospitalière de Psycho-gériatrie aiguë. Cette fermeture de l’UHMP a eu un impact financier négatif sur les comptes 2014, puisqu’elle entraîne une perte de 1.15 million de francs (en raison notamment des charges de personnel, et de la baisse de l’activité stationnaire).
Pour mettre en place une organisation plus complète et cohérente au niveau jurassien, un groupe de travail planche sur une refonte de la psychiatrie jurassienne.
 

Hommage aux collaboratrices et aux collaborateurs

Cette année n’est qu’une étape dans la constante amélioration de l’H-JU, mais le rapport d’activité 2014 met en évidence l’exemplarité de ses collaboratrices et collaborateurs. Leur professionnalisme et leur enthousiasme sont les véritables atouts de l’institution. La mosaïque en couverture du rapport montre une petite partie des 1526 personnes qui composent l’Hôpital du Jura. Quelle que soit leur fonction, elles font en sorte d’assurer la meilleure prise en charge aux patients/résidents jurassiens. La Direction et le Conseil d’administration leur adressent leurs sincères remerciements.