Hôpital du Jura

Hôpitaux actuellement bondés

Les hôpitaux font face à une situation exceptionnelle, avec un taux d'occupation maximal.  Dans ces circonstances, l’H-JU fait tout son possible pour accueillir au mieux les patient(e)s

Laboratoire

Depuis la semaine dernière, de nombreux hôpitaux font face à une occupation maximale de leurs infrastructures. L’Hôpital du Jura ne fait pas exception à cette flambée du nombre de cas et nous utilisons tous les moyens à disposition pour prendre en charge les patient(e)s dans les meilleures conditions possibles.

Il s’agit d’un phénomène saisonnier bien connu, mais cette année la situation est exceptionnelle et touche pratiquement tous les hôpitaux. Nous faisons face à de grosses difficultés pour absorber le flux des patient(e)s : les conditions météorologiques, de nombreuses urgences, les virus et le manque actuel de places dans des structures adaptées pour personnes âgées entrainent actuellement un engorgement de tous nos sites ! Cela nécessite de notre part beaucoup de réactivité :

  • nous avons ouvert tous les lits possibles, y compris des lits supplémentaires dans les unités où c'était imaginable. Certaines pathologies nécessitent un isolement, ce qui bloque une place dans les chambres à deux lits
  • nous nous efforçons  d’adapter la durée de séjour (évidemment pour autant que ce soit médicalement possible)
  • quand une place se libère dans un hôpital voisin, il est possible que nous soyons contraints d’effectuer un transfert
  • comme nous le faisons toute l’année, nous privilégions la voie ambulatoire pour tous les traitements qui ne nécessitent pas une prise en charge stationnaire
  • nous avons réussi jusqu’ici à éviter le report des interventions électives (opérations programmées). Mais nous serons peut-être obligés d’y recourir si la situation ne s’améliore pas ces prochains jours
  • beaucoup de lits sont actuellement occupés par des patient(e)s âgé(e)s en attente de placement dans des structures adaptées. Dans ces cas, nous n'avons aucune marge de manœuvre

Cette situation est donc complexe et nécessite des efforts importants de la part de toutes/tous nos collaboratrices/teurs. Nous remercions les patient(e)s et les résident(e)s pour leur compréhension, ainsi que leurs familles. Les médecins de famille ont également été avertis et nous les remercions pour les efforts qu’ils font durant cette période particulièrement chargée.

Sur le front de la grippe, à noter que nous avons procédé à l’isolement de deux unités (La Gabiare et La Baroche) sur le site de la Résidence la Promenade. Les visites sont suspendues pour éviter de propager la grippe qui touche un grand nombre de résidentes et de résidents.

Le communiqué de presse

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.