Hôpital du Jura

Avenir du site hospitalier de Moutier, étude de faisabilité lancée

HJB et H-JU reprennent la direction opérationnelle

HJB Moutier Zoom sur « HJB Moutier » (touche ESC pour fermer)

En marge du Groupe de travail intercantonal « Avenir du site hospitalier de Moutier », compte tenu de la nécessité de fixer rapidement le modèle qui permettra de pérenniser le site prévôtois de l’HJB, les deux hôpitaux de soins aigus (HJB et H-JU) viennent de décider de reprendre la direction du projet. Compte tenu de la nature et de l’importance des travaux à entreprendre, les dirigeants des hôpitaux vont s’organiser rapidement pour mener une étude de faisabilité. Le Conseil-exécutif bernois et le Gouvernement jurassien s’étant prononcés en faveur de cette étude, les dirigeants des deux hôpitaux mèneront leurs travaux jusqu’à la fin de l’année 2019 et rendront leurs conclusions au plus tard en début d’année 2020.  

Le Groupe de travail intercantonal « Avenir du site hospitalier de Moutier » était chargé par la tripartite (Confédération, Canton de Berne et Canton du Jura) d’identifier les pistes concrètes en vue de pérenniser l’Hôpital de Moutier (HDM) et cela indépendamment de la question institutionnelle. Il a identifié le meilleur scénario possible pour HDM, ses collaborateurs, ses prestations, ses patients, ainsi que pour les populations concernées. Le Groupe de travail intercantonal composé des présidents des Conseils d’administration respectivement de l’Hôpital du Jura bernois (HJB) et de l’Hôpital du Jura (H-JU), des deux directeurs généraux, des deux directeurs médicaux, des deux directeurs des finances, de hauts fonctionnaires des départements de la santé et de représentants de l’unité chargée de l’accueil de Moutier, s’est réuni à cinq reprises entre novembre 2018 et mars 2019.

Le Groupe de travail intercantonal a procédé à une analyse des prestations médicales, de soins, de « support » (hôtellerie notamment) du site de Moutier, en tenant compte des tendances évolutives en rapport avec les besoins de la population. Six scénarios, avec analyse médicale et financière, ont été retenus, avec leurs forces et leurs faiblesses. Au terme de l’évaluation, il est apparu que le scénario d’un hôpital intégré avec des activités de santé mentale, des prestations ambulatoires spécialisées au sein d’une polyclinique, une unité de médecine interne et un secteur pour la prise en charge de la personne âgée) est le seul qui permet de pérenniser l’Hôpital de Moutier. Les professionnels de la santé, les spécialistes en psychiatrie, les responsables de l’HJB et de l’H-JU (Directions et Conseils d’administration) se sont prononcés unanimement et favorablement pour cette nouvelle orientation à donner à l’Hôpital de Moutier.

Les remarques formulées par le Conseil-exécutif bernois, notamment celle du développement de l’offre somatique, la piste du partenaire privé ou celle de la solution biennoise, qui n’entraient pas initialement dans le cahier des charges du Groupe de travail intercantonal, seront traitées par les dirigeants des deux hôpitaux de soins aigus. Ces derniers prennent également bonne note du communiqué du Conseil-exécutif qui rappelle que le Conseil d’administration de l’HJB possède l’autonomie nécessaire pour prendre les décisions stratégiques sur l’avenir du site prévôtois.

En conséquence, la suite des travaux est reprise par les dirigeants de l’H-JU et de l’HJB sous la responsabilité de leur Conseil d’administration respectif. Les présidents et directeurs généraux pourront faire appel à différents spécialistes pour affiner la piste «Réseau santé mentale intercantonal». Il s’agira en particulier d’évaluer les investissements futurs, les incidences sur le statut du personnel issu des différentes entités, d’affiner le business plan et la répartition du capital-actions. Les dirigeants des hôpitaux se concentreront sur la suite du dossier de manière opérationnelle totalement indépendante des questions politiques.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.