Hôpital du Jura

Accueil optimisé aux urgences avec une nouvelle unité d'observation

H-JU Unité d'observation aux Urgences de Delémont

La fréquentation du Service des Urgences ne cesse de croître en Suisse et le Canton du Jura ne fait pas exception. L’an dernier, le Service des Urgences de l’Hôpital du Jura (H-JU) a pris en charge environ 22'000 patients, dont près de 16'000 à Delémont. Pour optimiser la prise en charge et le confort de ces personnes, une toute nouvelle unité d’observation vient d’être créée. Dotée de cinq lits, elle permet d’offrir un environnement calme et confortable aux patients des Urgences qui nécessitent une surveillance avant leur retour à domicile ou qui attendent un examen ou une intervention.

L’année dernière, la concentration du plateau technique (bloc opératoire) sur le site de soins aigus a permis de réunir les compétences les mieux à même de recevoir les patients les plus gravement atteints. C’est un gage de qualité et de sécurité pour la population jurassienne, mais cela s’associe à une forte augmentation de l’activité des Urgences du site de Delémont. Le nombre de patients consultant sur ce site est passé de 9'000 à 16'000 ces six dernières années. Pour optimiser leur accueil, une nouvelle unité d’observation vient d’ouvrir avec cinq lits, soit deux chambres à deux lits et une chambre à un lit. Cette unité se situe à proximité des Urgences, auxquelles elle est directement rattachée. Un espace de travail commun est partagé par une secrétaire des Urgences, les soignants et le médecin, assurant ainsi la cohésion d’une équipe pluridisciplinaire.

Le rôle de cette nouvelle unité d’observation

L’unité d’observation reçoit uniquement des patients stables provenant des Urgences, dans un environnement calme et confortable. Ils sont accueillis dans cette structure :

  • si leur état de santé nécessite une surveillance avant le retour à domicile et ceci durant une courte période (12 à 24 heures) ;
  • si une démarche diagnostique est en cours ou si un résultat d’examen est attendu avant de décider de la suite de la prise en charge, avec une éventuelle hospitalisation ou un transfert dans un Centre Hospitalier Universitaire.

Cette nouvelle unité permet d’optimiser la qualité de la prise en charge, mais aussi le flux des patients qui transitent par les Urgences.

A noter que d’autres adaptations de la structure sont en cours, avec comme prochaine étape la création d’un nouvel espace de déchocage offrant deux places d’accueil sur le site de Delémont. Il s’agit de lits qui permettent de surveiller et traiter les patients les plus gravement atteints et qui nécessitent le plus de soins techniques (réanimation, suture de plaies hémorragiques, etc.).