Hôpital du Jura
Projet Saignelégier - EMS FM

Projet d'assainissement du site de Saignelégier

Projet Saignelégier - EMS FM Zoom sur « Projet Saignelégier - EMS FM » (touche ESC pour fermer)
Images et plans : Stähelin Partner Architectes SA

Le site de Saignelégier fait partie de l'histoire de la commune et il a poursuivi différentes missions depuis 1850. A noter qu'à l'époque, les soeurs hospitalières ont commencé par occuper l'actuel bâtiment de Caritas Jura (voisin du site). Durant le 19e et le 20e siècle, plusieurs constructions sont venues constituer l'actuel site. Il est grand temps de redonner aux résidentes et aux résidents, ainsi qu'au personnel, une infrastructure mieux adaptée et fonctionnelle. 

Projet Saignelégier - EMS FM Zoom sur « Projet Saignelégier - EMS FM » (touche ESC pour fermer)
Espaces communs d'une unité: le salon au premier plan, à droite une salle de soins et au fond la salle à manger

Le projet prévoit la déconstruction de l'annexe du bâtiment historique St-Joseph, de la réception actuelle et du bâtiment du personnel. La nouvelle construction comprendra 92 lits au total, soit 69 lits EMS et 23 lits UVP (Unité de vie psychogériatrique). Des chambres individuelles (plus une chambre double en UVP), ainsi que des locaux communs situés au centre de chaque unité offriront des espaces de vie agréables et lumineux.

A noter que l'UVP se trouvera au rez-de-chaussée, avec un accès à un jardin extérieur sécurisé. Un espace sensoriel (concept Snoezelen) permettra aux résidents de se détendre dans une ambiance adaptée (lumières, matières, odeurs).

Plan de situation et aménagements extérieurs Zoom sur « Plan de situation et aménagements extérieurs » (touche ESC pour fermer)
Plan de situation et aménagements extérieurs

Résidence des FM - chambre Zoom sur « Résidence des FM - chambre » (touche ESC pour fermer)
Résidence des FM - chambre

Quel est le montant de l'investissement et qui en est à l'origine ?

Le Conseil d'administration de l'H-JU a accepté en juin 2020 un investissement de 24 millions de francs pour assainir ce site et construire le nouveau bâtiment qui abritera le nouvel EMS des Franches-Montagnes. Ce montant comprend la déconstruction des bâtiments du personnel et de l'actuelle réception, la construction de la nouvelle aile, les équipements d'exploitation et le mobilier, l'adaptation du bâtiment historique. 

C'est l'Hôpital du Jura, seul, qui investit dans ce nouveau bâtiment. L'H-JU sera le maître d'ouvrage et conservera ainsi la pleine maîtrise du projet durant toute sa réalisation, avec l'aide d'un planificateur général. 

Comment sera soumise la modification de l'aménagement local ?

En raison de la pandémie de Covid-19, une assemblée communale prévue le 26 octobre 2020 a été annulée. En lieu et place, un tout-ménage informe la population qui peut ainsi adresser ses commentaires, questions et remarques par rapport à la modification de l'aménagement local.

A noter que la modification de l’aménagement local ne concerne ainsi pas l’affectation en zone d’utilité publique A secteur b (UAb) relative à la parcelle 165, mais les règles applicables dans ce secteur en l’absence de plan spécial :

  • Structure du cadre bâti : en raison de la configuration du site et des bâtiments existants, il est proposé d’autoriser l’ordre contigu et l’ordre non-contigu.
  • Longueur des bâtiments : compte tenu de la volumétrie importante des bâtiments existants dans le secteur, la longueur maximum a été fixée à 75 m. Elle ne s’applique toutefois pas à l’ordre contigu.
  • Distances aux limites : elles sont définies conformément à l’art. 63 al.1 de la Loi d’introduction du Code civil suisse, soit 3 m.
  • Hauteurs : elles sont basées sur la volumétrie du bâtiment historique (n°9), soit une hauteur de 15.50 m et une hauteur totale de 20 m.

Courant décembre, le dossier sera finalisé puis transmis au Service du développement territorial pour examen préalable à la suite duquel il sera déposé publiquement durant 30 jours. L’Assemblée communale sera appelée à adopter cette modification du RCC avant son approbation par le Canton.

Quelle est la position de la Commission des Paysages et des sites ?

Sollicitée durant la phase d’élaboration, la Commission des Paysages et des sites a salué les qualités architecturales du projet, la clarification proposée par la démolition des éléments hétéroclites et leur remplacement par une  nouvelle aile au langage architectural cohérent.

Le projet a été retravaillé en prenant en compte autant que possible les remarques émises par cette commission quant à son implantation. Toutefois, l’efficacité de la gestion ainsi que la faisabilité technique ont été déterminantes sur le choix du projet définitif. 

Comment les bâtiments seront-ils chauffés ?

Le chauffage actuel au mazout sera utilisé jusqu'à la mise hors service de la chaudière actuelle. Ensuite, tout est prévu et préinstallé dans le nouveau bâtiment pour l'une des variantes suivantes:  

  • raccordement à un réseau de chauffage à distance
  • installation d'un chauffage à pelets 

Quand le projet verra-t-il le jour ?

Courant décembre, le dossier sera finalisé puis transmis au Service du développement territorial pour examen préalable à la suite duquel il sera déposé publiquement durant 30 jours. L’Assemblée communale sera appelée à adopter cette modification du RCC avant son approbation par le Canton.

Si la pandémie ne perturbe pas davantage le processus démocratique, l'entrée en force du permis de construire est prévue au printemps 2021, ce qui permettrait une ouverture de la Résidence des Franches-Montagnes à fin 2023.

Comment sera utilisé le bâtiment historique ?

Etant donné son inscription au patrimoine, très peu de transformations étaient possibles dans cette ancienne construction. Les cuisines et la cafétéria resteront dans ce bâtiment historique. Il abritera également les locaux administratifs. 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.