Hôpital du Jura

Chirurgie générale

           

Chirurgie générale et d'urgence

Les activités chirurgicales sont concentrées sur le site de Delémont. La mission générale du secteur de la chirurgie est de prendre en charge les patients dans toutes les situations courantes relevant de la chirurgie générale, de la chirurgie orthopédique et traumatologique ainsi que de diverses autres disciplines chirurgicales, aussi bien en situation d’urgence que pour des interventions programmées.
 
Ce sont plus de cinq mille patients par année qui font appel à l’une des disciplines opératoires en chirurgie générale, chirurgie viscérale, chirurgie vasculaire, orthopédie, traumatologie, urologie, chirurgie plastique et reconstructive, neuro-chirurgie, ORL et chirurgie cervico-faciale, ophtalmologie et autres spécialités.
 
L'H-JU a teminé en 2015 un vaste projet pour concentrer les blocs opératoires sur le site de soins aigus. Cette mesure a permis de renforcer la mission de chaque site, d'améliorer la prise en charge des patients et aussi l'attractivité de l'H-JU pour recruter du personnel spécialisé. Ce projet nous permet également d'améliorer la compétitivité de l'établissement et de faire diminuer les coûts d'exploitation d'environ 20%.

A noter que pour continuer d'assurer un service de proximité en Ajoie, des consultations ambulatoires et préopératoires sont maintenues à Porrentruy.

Traitement des varices

La Doctoresse Laura Cirafici est chirurgienne générale agréée et c'est elle qui opère les varices à l'H-JU. Depuis 2017, elle utilise la technique thermique endoveineuse par radiofréquence, moins invasive que la méthode classique. Concrètement, on introduit dans la veine après ponction de cette dernière, un dispositif qui va en chauffer les parois et provoquer son occlusion.  La veine se rétracte immédiatement, se bouche, puis est petit à petit transformée en tissus fibreux par l’organisme. La veine est ainsi détruite, sans qu’il soit nécessaire de l’ôter physiquement. Cette technique n’est remboursée en Suisse que depuis 2016 par les assurances, et est désormais utilisée à l’Hôpital du Jura. La radiofréquence permet une intervention en ambulatoire, avec moins de douleurs et d’hématomes; le patient est plus rapidement sur pied. Elle est utilisée de manière préférentielle, sauf chez certains patients dont la peau est trop fine, la veine trop tortueuse ou qui présente une thrombose.